Oeuvre d'art à vendre

Francesco Iacurto

  • Type de vendeur: Collectionneur / Amateur d'art
  • Style de l'oeuvre: Figuratif
  • Catégorie: Peinture originale
  • Titre: Rue des remparts
  • Médium: Huile sur toile
  • Format: 16x20
  • Année: 1960
  • État: Presque parfait
  • Signature: Signé à la main par l'artiste à l'avant
  • Preuve de provenance incluse: Non
  • Échange possible: Non
  • Ville/Région du vendeur: Lévis
  • Province: Québec
  • Prix: Connectez vous pour voir le prix demandé
IMG_7100
IMG_7104
IMG_7102
IMG_7103
IMG_7107
IMG_6789

Francesco Iacurto (1908-2001), huile sur toile, 16x20,1960, « Rue des remparts. » (Vieux-Québec).

Biographie:

Né à Montréal le 1er septembre 1908, Iacurto manifeste très tôt des aptitudes remarquables pour le dessin puisque dès l’âge de treize ans, il expose au Monument National. Il y étudiera le dessin en 1922 sous la direction d’Edmond Dionet. A quatorze ans, il sera le plus jeune étudiant de l’École des Beaux-Arts de Montréal qui s’ouvre en 1923. Il y fera la connaissance de Jean-Paul Lemieux et sera de la même promotion que Paul-Émile Borduas et Sylvia Daoust.

Dès 1927, Iacurto gagne plusieurs prix et reçoit en 1928 son diplôme de professeur. En 1929, il obtient une bourse pour études à Paris.

En 1938, Iacurto s’installe définitivement à Québec et entame une série de portraits. Il voyage en France en 1953 et en Italie en 1956, où il peindra les Jardins du Vatican, et en Grèce en 1964 où, à la demande de l’ambassadeur canadien Antonio Barrette, il réalise quelques toiles sur la ville d’Athènes.
Entre 1965 et 1974, Iacurto enseigne la peinture et est élu membre de l’Académie Royale Canadienne. En 1974, il se consacre entièrement à son art et le professeur Maurice Lebel lui rend un hommage particulier dans son livre Souvenirs dont Robert Choquette signe la préface.

En 1988, alors qu’il célèbre ses 80 ans, une rétrospective de dessins Visages intimes se tient à l’Université Laval et une biographie de Iacurto est écrite par Hugues de Jouvancourt.

En 1990, il est reçu Chevalier de l’Ordre du Mérite de la République d’Italie et préside, en 1991, le Symposium de peinture du Carnaval de Québec, au moment même où la Villa Bagatelle de Sillery présente une rétrospective de l’oeuvre de Iacurto qui rassemble près de 40 huiles, pastelles, crayons, sanguines et aquarelles réalisés entre 1922 et 1990. La qualité du dessin, le souci du détail et le caractère lumineux de ses toiles distinguent l’oeuvre de Iacurto et se sont exprimés sous le charme que la ville de Québec Québec a exercé sur lui tout comme la région de Charlevoix.

Ses oeuvres sont exposées au Musée du Québec, à la Galerie nationale d’Ottawa, au Sénat canadien, au Parlement de Québec, au Vieux Séminaire de Québec, à la Citadelle, à l’Hôtel de Ville de Québec Québec et à l’Université Laval. Il meurt en 2001 à Sainte-Foy à l’age de 93 ans.

Francesco Iacurto (1908-2001), oil on canvas, 16x20, 1960, « Rue des remparts. » (Vieux-Québec).

About the artist:

Francesco Iacurto was born on September 1st in 1908, Montréal. From 1922 to 1929, he studied at Monument national des arts et métier, then École des beaux-arts in Montréal (magna cum laude diploma). 1928 : Académie Colarossi and Académie Grande-Chaumière, Paris.

In 1929, he began painting, and teaching art for the next 28 years. He taught at the École des arts et métier at the Montréal School Board and Ville Sainte-Foy. He has exhibited portraits and landscapes at the Royal Canadian Academy of Arts Arts, Montréal Museum of Fine Arts and importants galleries in Québec , Canada and abroad. He has painted in France , England and Italy notably in the Vatican gardens. Retrospective of his work: Université Laval (1988) and Villa Bagatelle, Sillery (1991). He participated in Toronto and Montréal at the 1st exhibition of the Québec members of the Royal Canadian Academy of Arts (1991), of which he is a member since 1946.

He received… Honourable mention, Lord Wellington contest in Ottawa (1927); grants from the Québec government (1928, 1929); silver medal, French Consul General (1928); 1990: became Knight of the Merit Order of the Italian Republic . 1991: Chevalier, Ordre National du Québec. 1992: Order of Canada .

Francesco Iacurto’s work can be found in private and public collections around the world, the Musée National Des Beaux Arts, the National Gallery of Canada, The senate in Ottawa, Québec parliament, City of Québec, etc.

He died in Sainte-Foy at the age of 93 years old in 2001.